Comment se déconnecter de son travail en tant que freelance ?

femme travail lit ordinateur

Entrepreneurs, apprenez à vous couper du boulot !

Si les salariés peuvent ressentir des difficultés à déconnecter de leur boulot, que devraient dire les entrepreneurs ? Depuis 2016, le droit à la déconnexion est entré dans le code du travail. Mais côté freelance, il peut être encore plus compliqué de couper son ordinateur et ses notifications une fois sa journée de travail terminée. Voici quelques astuces ! 

Pourquoi est-ce si important de déconnecter de votre travail ?

Le burn-out, ça vous parle ? En français, on évoque le syndrome d’épuisement professionnel et cela se traduit par un mal-être physique et souvent mental dû à une activité professionnelle intense. Le droit à la déconnexion a été instauré justement pour éviter les risques de burn-out au travail. 

Dans les faits, les salariés ont le droit de ne pas se connecter aux outils numériques de leur entreprise et de ne pas être contactés par leur employeur durant les soirées, le week-end, leurs RTT et leurs congés payés. Mais quid des freelances ? Ceux qui sont censés être toujours disponibles et réactifs ? 

Un conseil : suivez l’exemple des salariés d’une entreprise et imposez-vous une déconnexion en dehors de vos horaires de travail afin d’éviter de mélanger vie professionnelle et vie privée et de risquer le burn-out ! 

branchement d'ampoule

Préparez votre journée de travail du lendemain

À la fin de votre journée de travail, prenez 10 minutes ou un quart d’heure pour préparer votre journée du lendemain. Personnellement, j’organise ma semaine le vendredi soir pour déconnecter au maximum du travail le week-end. Mais chaque jour, il est possible que des tâches n’aient pas été effectuées. Je les déplace alors au lendemain et je réorganise ma journée en fonction. 

Ainsi, le soir vous prenez moins le risque de vous dire « mince, j’ai oublié de faire ceci ou de noter cela » et vous pouvez profiter de votre soirée entre amis ou en famille sans vous soucier du travail.  

En dehors des heures de travail, désactivez vos notifications

Un salarié lorsqu’il quitte son bureau ne part pas avec son ordinateur la plupart du temps. Il a même parfois un téléphone dédié au travail qu’il peut laisser au bureau. Mais pour vous entrepreneurs, l’ordinateur et le smartphone servent à la fois pour le travail et la vie personnelle. 

Un conseil : désactivez les notifications Trello, Slack, Workplace et autres applications de travail de votre smartphone et fermez votre application mail sur l’ordinateur. Vous pouvez même utiliser deux bureaux différents sur votre ordinateur afin d’éviter d’être tenté de répondre à un mail à 22 h le soir. 

Freelance : et si on cuisinait ?  

découpe de poivrons

Vous travaillez chez vous ? Imposez-vous trente minutes de pause au minimum le midi pour cuisiner un plat rapide et déjeuner. Non seulement, pendant ce temps-là vous ne pensez pas au travail, mais en plus suivre une recette aurait les mêmes bénéfices qu’une séance de méditation, notamment sur la concentration. 

Si vous travaillez dans un espace de coworking, préparez-vous un bon petit plat la veille et déjeunez dans la cuisine avec les autres indépendants. Le repas devient alors un moment d’échange et un sas de décompression parfois nécessaire.     

Pour vous déconnecter, trouvez-vous un loisir ! 

Même si vous pouvez regarder une série Netflix pour vous changer les idées, je vous conseille plutôt une activité loin de tout support numérique. Vous pouvez attraper un bon bouquin pendant une pause dans la journée, sortir vous balader en forêt ou faire du tricot, pourquoi pas. 

Dans la semaine, prévoyez une à deux heures de loisir comme un sport ou une activité artistique. Vous pourrez réellement vous couper du travail pendant un certain laps de temps où vous ne penserez qu’à vous et à votre bien-être. C’est aussi un excellent moyen de côtoyer des gens en dehors de votre travail, souvent isolé. 

La solution radicale pour vous couper du boulot

La solution la plus radicale pour vous déconnecter du travail reste encore d’éteindre votre téléphone ou de le mettre en mode avion et de couper votre ordinateur. Votre bien-être passe avant tout. Les emails et les appels peuvent bien attendre quelques heures ou quelques jours, vous ne pensez pas ?   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page