La musique au travail : bonne ou mauvaise idée ?

homme avec casque devant ordinateur

Freelance : quoi écouter pour améliorer votre productivité ?   

Casque vissé sur les oreilles pour s’isoler du bruit d’un coworking, d’un café ou des autres personnes chez lui, le freelance au travail se laisse séduire par l’idée d’écouter de la musique. Mais est-ce une bonne ou une mauvaise idée ? La musique améliorerait-elle la productivité comme certains le sous-entendent ? 

La musique en travaillant : aide-t-elle à se concentrer ? 

Pour moi, c’est clair : la musique ne me permet absolument pas de me concentrer. Au contraire, cela me distrait. J’ai envie de fredonner, chanter, bouger sur ma chaise. J’associe la musique à du loisir et je n’ai sans doute pas envie de l’associer au travail. 

Il faut dire qu’en tant que rédacteur, vous avez besoin de toute la concentration nécessaire. 

Pour Philippe Geluck, « c’est un problème, quand on écrit ou quand on dessine […] d’écouter de la radio ou de la chanson française. Je ne peux pas parce que ça s’entrecroise dans la tête et on ne peut pas se concentrer comme il faut. En revanche, la musique classique sans paroles est inspirante. » 

Selon le musicien et chercheur en psychologie cognitive Daniel Levitin, la musique parasite nos circuits actifs et nous empêche d’être suffisamment attentif dès lors qu’il s’agit d’utiliser les fonctions cognitives de notre cerveau, c’est-à-dire celles pour lire, écrire et communiquer avec les autres. 

Ainsi, même si vous avez l’impression d’être productif, vous n’êtes pas suffisamment concentré sur votre tâche. 

En revanche, si vous devez réaliser une tâche répétitive et monotone, la musique vous aiderait alors à vous concentrer, selon Hervé Platel, chercheur en neuropsychologie. 

En résumé, si vous êtes en pleine tâche de rédaction, contentez-vous de vos écouteurs sans musique pour vous isoler de l’extérieur. Si vous devez faire du maillage interne ou remplir un tableau par exemple, vous serez plus productif et concentré avec de la musique dans les oreilles.   

fille devant ordinateur avec écouteurs

La musique au travail favorise-t-elle la créativité ?  

Voilà un point qui devrait intéresser les rédacteurs web : la musique permet-elle de libérer notre créativité ? 

Ici encore, vous vous en doutez, cela dépend ! Selon une étude de 2017 dans la revue Plos One, écouter de la musique joyeuse aiderait à développer un style de pensée flexible et des idées novatrices et créatives. Mais il est nécessaire de ne pas travailler en même temps pour que cela fonctionne. 

Alors la prochaine fois que vous bloquez sur un sujet de rédaction et que vous avez besoin de trouver une idée originale, faites une pause en musique. Le cerveau a besoin d’être oisif pour pouvoir faire germer de nouvelles idées. Optez plutôt pour une chanson que vous connaissez et que vous appréciez afin d’éviter la distraction de la nouveauté. 

La musique : un moyen de diminuer le stress !

Si vous êtes stressé, triste ou de mauvaise humeur, écouter quelques morceaux de musique qui vous plaisent est un moyen d’améliorer votre humeur et de vous détendre. Le stress a tendance à inhiber les fonctions cognitives, nous rendant moins productif. 

Selon Hervé Platel, écouter de la musique permet au cerveau de produire de la dopamine, neurotransmetteur responsable du sentiment de bien-être. Si vous êtes détendu, votre cerveau libérera également de la sérotonine qui facilitera votre concentration, à condition de vous accorder une pause pour écouter la musique et de ne pas vouloir tout faire en même temps. La boucle est bouclée, non ? 

you are what you listen to

Nos conseils d’écoute de musique au travail

Loin de moi l’idée de vous dire quoi faire et si vous adorez écouter de la musique en travaillant, libre à vous de le faire. Au regard des études présentées, il vaudrait quand même mieux opter pour des musiques sans paroles pour ne pas se laisser déconcentrer. 

Choisissez des musiques assez douces et calmes, sans sursaut ou accélération pour ne pas risquer de distraire votre cerveau dissipé. Le jazz, la musique classique, l’indie ou l’électro calme sont de bonnes options. 

Optez plutôt pour des playlists afin de ne pas avoir sans cesse à stopper votre travail pour changer de morceau. Il existe de nombreuses playlists pour travailler sur YouTube ou Spotify. À vous d’en trouver une qui vous convient. 

Pourquoi ne pas écouter des bruits naturels en travaillant ? 

Vous faites peut-être partie des personnes que le silence angoisse. Vous préférez le brouhaha des cafés pour vous obliger à vous concentrer sur votre tâche. Mais seul chez vous, difficile de retrouver cette ambiance. Essayez donc Coffitivity. Si vous préférez les bruits de la nature, il existe aussi des playlists pour écouter l’océan, les cigales, la pluie, le vent… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page