Utilité (ou non) des réseaux sociaux pour le freelance

envolée d'icones

Facebook, twitter, instagram, linkedin… Quels bénéfices pour l’entrepreneur ?

Est-ce qu’il y a une réelle utilité pour le freelance à être présent sur les réseaux sociaux ? Qu’il s’agisse de Facebook, d’Instagram, de Twitter et de Linkedin, le temps passé sur ces applications vaut-il le coup ? Ou bien est-ce que c’est du temps perdu quand on est entrepreneur ? Il peut y avoir de grands bénéfices à ces canaux de communication, à condition de rester vigilant sur certains points. 

Freelance visible ou invisible ?

galerie de portraits

Il existe principalement deux formes de présence sur les réseaux sociaux (avec toutes les nuances au milieu des deux extrémités).

L’entrepreneur invisible

Quand on est un acteur du web, il me semble important d’être présent a minima sur les réseaux sociaux, et ce, même si cela n’est pas notre truc.

La première chose que permettent les réseaux, c’est d’aider les entrepreneurs à faire une veille dans leur secteur d’activité. Quand vous suivez des comptes Insta ou Facebook et des profils sur Twitter et LinkedIn, vous êtes tenu au courant des dernières tendances de votre marché et des nouveautés du domaine dans lequel vous entreprenez. 

Choisissez le réseau qui correspond le mieux à votre activité et à votre spécialité afin de baigner dans ce qui vous correspond professionnellement. Si vous êtes photographe food ou rédacteur finance, les réseaux ne sont peut-être pas les mêmes. 

Savez-vous ce que font vos concurrents ? Sur les réseaux, vous allez pouvoir espionner observer l’activité et l’évolution des entreprises sur le même créneau que vous. 

L’entrepreneur visible

49 % de la population mondiale est active sur les réseaux sociaux. Alors, avoir votre page d’entreprise sur au moins un réseau rend votre entreprise visible aux yeux des personnes qui s’intéressent à votre travail.

Certains freelances ont une véritable stratégie sur les réseaux sociaux. Cette approche les rend très visibles et influents dans leur domaine, ce qui leur permet de multiplier les contacts et les opportunités de travail.

Comment font-ils ? Des publications régulières et utiles pour créer les interactions avec leur communauté et être reconnus pour leur expertise dans leur domaine.

Trouver des clients via les réseaux sociaux

groupe de discussion au travail

Il est possible de trouver des clients sur les réseaux sociaux, à condition d’être présent et d’avoir une stratégie social media bien pensée et efficace.

Comme pour un blog, il est important de connaître le persona que vous ciblez(https://seomantique.fr/redacteur-web-seo-persona/) pour chaque réseau et de produire des contenus appropriés pour l’attirer vers vos prestations.  

Si vous êtes dans un domaine spécialisé et que vous créez des produits, il est envisageable de créer un groupe (sur Facebook par exemple) pour partager votre expertise et proposer vos produits. 

C’est l’ampleur et la pertinence de vos interactions qui feront la différence entre votre invisibilité et votre visibilité.

Les groupes sur les réseaux sociaux

L’utilisation des groupes sur les réseaux peut être une expérience formidable ou vraiment délétère, tout dépend de la manière dont on l’utilise. 

Pouce en l’air 

Sur Facebook par exemple, il existe de très nombreux groupes sur des thèmes variés. Il y a donc forcément un ou plusieurs de ces groupes qui correspondent à votre domaine et à votre personnalité. 

Souvent, ce sont de véritables mines d’informations où vous pourrez : 

  • Trouver des réponses à vos questions sur votre statut de freelance
  • Faire connaissance avec d’autres entrepreneurs de votre spécialité
  • Participer à des débats d’idées qui feront avancer votre réflexion
  • Nouer des relations avec une communauté de freelances dans votre secteur géographique
  • Trouver des clients sur des groupes dédiés de mise en relation client/professionnel

Pouce en bas 

Mais ces groupes n’ont malheureusement pas que des avantages et peuvent même devenir toxiques ! Pourquoi ?

  • Vous ne connaissez pas la réelle compétence des gens derrière des profils, sauf s’ils font autorité dans leur domaine à force d’interactions (cf. la partie sur « l’entrepreneur visible »)
  • Les trolls aiment polluer les groupes
  • Les débats ressemblent parfois à des bagarres géantes
  • Cela devient du grand n’importe quoi en cas d’absence de modération des échanges, efficace en cas de débordement

Mais quand même, si vous arrivez à vous détacher émotionnellement cela peut devenir une formidable étude sociologique de vos pairs ! 

Au fond, les bénéfices sont-ils réels ?

Oui. Si vous travaillez seul de chez vous et sans aucune interaction avec d’autres collègues, ça vaut le coup. 

Et parce que vous êtes peut-être à un post de voir la bonne annonce, d’avoir la bonne info ou de faire la bonne rencontre qui vous permettra de faire progresser votre activité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
error: